loader

Principal

Traitement

Instructions pour l'utilisation de l'insuline Actrapid NM

Solution pour injection Actrapid NM (les instructions d'utilisation sont clairement prescrites) est recommandée pour les personnes atteintes de diabète. Le médicament est basé sur l'insuline humaine, obtenue par voie biosynthétique. Son fabricant est la société pharmaceutique Novo Nordisk A / S du Danemark, engagée dans le développement et la production de médicaments pour le diabète. Actrapid est utilisé uniquement sur ordonnance d'un médecin et est sorti des pharmacies s'il existe un formulaire de prescription.

Composant actif et action du médicament, indications pour sa fonction

Actrapid NM est un agent hypoglycémiant à effet à court terme. Produit sous la forme d'un liquide transparent sans couleur ni odeur, destiné à être administré sous la peau et par voie intraveineuse. Le composant actif du médicament est l’insuline humaine soluble obtenue par la technique de biotechnologie de l’ADNr utilisant la souche Saccharomyces cerevisiae. Dans 1 ml de solution, 100 UI de l'ingrédient actif équivalent à 0,035 insuline anhydre. Outre la substance active, l'agent contient en outre de l'eau stérile, du sodium sous forme d'hydroxyde, du chlorure de zinc, du métacrésol et de l'acide chlorhydrique.

Le médicament est vendu dans des flacons de verre transparent d'un volume de 10 ml, scellés avec des bouchons en caoutchouc. Chaque bouteille est emballée dans une boîte de papier épais et est équipée d'une annotation médicale.

Les propriétés réductrices du sucre d'Actrapid NM sont dues à l'absorption du glucose par l'organisme après la liaison de l'insuline aux récepteurs cellulaires et à l'inhibition de sa production par le foie. L'agent est caractérisé par une action à court terme. L'effet de son utilisation intervient une demi-heure après l'introduction de la dose et dure jusqu'à 8 heures. La concentration maximale du composant actif d'Actrapid NM dans le plasma sanguin est observée 1,5 à 2 heures après l'injection.

Actrapid NM est utilisé dans le traitement du diabète sucré insulino-dépendant chez les personnes de tous âges. En raison de l'action rapide du médicament, il peut être utilisé dans des cas critiques, lorsque le patient a des problèmes de contrôle glycémique.

Situations où vous devriez faire attention à la médecine

Les personnes atteintes de diabète doivent tenir compte du fait que l'utilisation de Actrapid NM n'est pas indiquée à tous les patients. Les instructions d'utilisation interdisent la prescription de ce médicament aux personnes observées:

  • intolérance individuelle des substances incluses dans sa composition;
  • hypoglycémie.

L'utilisation de NM actrapid dans la pratique pédiatrique n'est pas contre-indiquée. La solution peut être utilisée dans le traitement des enfants et des adolescents qui ont besoin d’injections d’insuline pour maintenir une glycémie normale.

La solution d'insuline n'est pas particulière pour pénétrer à travers la barrière placentaire, elle peut donc être utilisée sans restriction chez les femmes enceintes. Les femmes se préparant à la maternité, vous devez choisir le bon dosage du médicament, ce qui leur permettra de garder le contrôle de la teneur en sucre dans le sang. L'utilisation du médicament à une dose inadéquate peut entraîner l'apparition d'une hypoglycémie ou d'une hyperglycémie, qui peut entraîner un développement anormal et la mort du fœtus pendant la grossesse.

Les futures mères devraient ajuster soigneusement la dose d'Actrapid NM. Il convient de tenir compte du fait que le besoin est légèrement réduit au cours du premier trimestre et que, par la suite, le besoin s'en trouve accru. Après la naissance d'un enfant, le besoin d'insuline chez une femme revient progressivement au niveau qu'elle avait avant l'apparition d'une situation "intéressante".

Actrapid HM n'est pas nocif pour la santé des nourrissons et il n'est donc pas nécessaire de limiter son utilisation aux femmes qui allaitent. Parfois, une jeune mère peut avoir besoin d'un ajustement de la dose.

Chez les personnes souffrant d'insuffisance rénale et hépatique, les besoins en insuline de l'organisme peuvent être réduits. Ils doivent surveiller attentivement la glycémie et calculer la quantité de médicament administrée individuellement, en fonction des résultats de l'enquête.

L'utilisation d'Actrapidum HM par des personnes de plus de 65 ans doit être effectuée dans un contexte de surveillance régulière du glucose. Pour éviter l'apparition de conséquences négatives du traitement, les patients de ce groupe d'âge devraient essayer de ne pas dépasser le dosage de la solution.

Le médicament n'affecte pas la fertilité humaine. Les patients qui l'appliquent de manière permanente pour produire une progéniture ne sont pas interdits.

Caractéristiques d'application et conséquences indésirables

Actrapid doit être administré sous la peau ou par voie intraveineuse. Le dosage du médicament dépend des besoins du corps du patient en insuline. Pour l’établir, il faut que l’endocrinologue mette en évidence les résultats des analyses du diabétique. Ce médicament a un effet pendant une courte période, donc si nécessaire, il peut être prescrit en association avec des préparations d'insuline à action prolongée.

Solution médicamenteuse Actrapid NM est recommandée pendant une demi-heure avant de manger. Pour l'administration sous-cutanée, le médicament doit de préférence être introduit dans la paroi antérieure du péritoine. Vous pouvez également piquer l'insuline dans l'épaule, la cuisse ou la région fessière. Pour éviter le développement d'une dystrophie graisseuse, le patient doit changer régulièrement de lieu d'introduction de la solution. Selon la décision du médecin, le patient peut être prescrit l'introduction d'Actrapid NM par voie intraveineuse. Cette procédure est effectuée dans un établissement médical.

L'utilisation Actrapid HM capable de provoquer le développement d'un effet indésirable de l'homme. La conséquence indésirable le plus courant du traitement avec cette solution est l'hypoglycémie, qui se développe en raison des grandes quantités d'insuline et diagnostiquée à la baisse des taux de sucre dans le sang. En forme légère de cette maladie chez l'homme il y a des plaintes sur la léthargie, la faiblesse, la soif, la nausée, la peau sèche, perte d'appétit, besoin fréquent d'uriner, souffle d'acétone.

Une hypoglycémie sévère peut être identifiée par un syndrome convulsif, un évanouissement, une altération de la fonction cérébrale. En l'absence d'une approche adéquate du traitement, cette pathologie peut entraîner la mort d'une personne. En cas d'hypoglycémie, les diabétiques doivent s'abstenir de la prochaine injection d'insuline et rechercher dès que possible une aide médicale qualifiée.

En outre l'hypoglycémie chez le patient recevant l'injection Actrapid HM peut être des symptômes observés d'hypersensibilité au médicament, qui se traduit par une diminution de la pression artérielle, éruption cutanée, dyspnée, tachycardie, sueurs, dyspepsie, angioedème, brume ou perte de conscience. Une telle réaction à la solution de médicament est considéré comme menaçant le pronostic vital et nécessite un traitement immédiat chez le médecin.

Les effets secondaires qui se développent chez certaines personnes dans le contexte de l'application d'Actrapid NM sont également les suivants:

  • neuropathie périphérique;
  • problèmes de vision (myopie, hyperopie, astigmatisme, hypermétropie, myopie);
  • dégénérescence graisseuse;
  • réactions allergiques (démangeaisons, urticaire);
  • réactions locales (douleurs, démangeaisons, gonflement, ecchymoses, hyperémie au site d'administration de l'insuline).

Tout symptôme indésirable survenant chez une personne après le début de l'utilisation d'Actrapid devrait être la raison de son traitement chez un spécialiste. Ignorer les effets indésirables peut entraîner le développement d’effets irréversibles sur la santé.

Premiers secours en cas de surdosage, d'interaction médicamenteuse et de stockage

L’utilisation d’Actrapidum HM à des doses dépassant la norme entraîne le développement d’une surdose qui se manifeste sous forme d’hypoglycémie. Aider un patient dépend de la gravité de son état. Une légère baisse du taux de sucre est normalisée sans aller chez le médecin. Stabiliser sa condition diabétique par lui-même, en mangeant un peu de sucre ou d'autres aliments, qui contiennent beaucoup de glucides.

En cas d'hypoglycémie sévère accompagnée d'évanouissement, le patient a besoin d'une assistance médicale d'urgence. Pour éliminer le danger pour la vie, on lui injecte du glucagon et du dextrose. Pour éviter une réapparition du glucose, le patient, une fois sorti de l'évanouissement, reçoit un aliment riche en glucides.

Actrapid L'insuline interagit avec certains groupes de médicaments. Les personnes qui prennent des bêta-bloquants, les antibiotiques, les tétracyclines, sulfamides, anabolics stéroïdes, les inhibiteurs de l'anhydrase carbonique, monoamine oxydase et ACE, kétoconazole, théophylline, mébendazole, clofibrate, médicaments abaissant le sucre pour une utilisation par voie orale, s'il vous plaît noter que tous ces outils potentialiser les effets de l'insuline.

propriétés hypoglycémiques, diminue sa Actrapid HM simultanée avec des corticostéroïdes, les contraceptifs oraux, les bloqueurs des canaux calciques, les diurétiques, série thiazide, les sympathomimétiques, la morphine, l'héparine, le danazol, tricycliques.

Lorsque la solution d'insuline est associée à des salicylates et à de la réserpine, des réactions imprévues peuvent survenir. Avec l'apport parallèle du médicament avec des boissons alcoolisées et des médicaments contenant de l'éthanol, son effet devient plus fort et prolongé.

Actrapid NM est incompatible avec les préparations médicamenteuses à base de sulfites et de thiols. Leur ajout à la solution entraîne sa destruction.

La date de péremption d'Actrapid NM est limitée à 30 mois à compter de la date de production. Les flacons non imprimés du médicament doivent être conservés au réfrigérateur à une température de 2 à 8 ° C. Il est important de s'assurer que l'insuline n'est pas congelée, car ses propriétés hypoglycémiques sont réduites.

Après avoir ouvert le flacon, le médicament doit être conservé à température ambiante dans un endroit protégé de la lumière vive. L'insuline imprimée doit être consommée pendant 45 jours. Le médicament, qui restera après la fin de cette période, est strictement interdit.

Actrapid

La description est actuelle sur 02/07/2015

  • Nom latin: Actrapid
  • Code ATX: A10AB01
  • Ingrédient actif: Insuline soluble (insuline soluble)
  • Fabricant: Novo Nordisk (Danemark)

Composition

Actrapid NM contient insuline soluble (humain génétiquement modifié), ainsi que les composants supplémentaires suivants: chlorure de zinc, méta-crésol, eau, glycérol, hydroxyde de sodium et / ou acide chlorhydrique.

Forme d'émission

Il est disponible sous forme de solution pour injection. On connaît également une forme de sortie, telle que Actrapid NM Penfill. Il est également vendu comme solution pour les injections.

Action pharmacologique

Médicament hypoglycémique, qui est un insuline à courte durée d'action.

Pharmacodynamie et pharmacocinétique

L'insuline Actrapid est produite par la méthode biotechnologique de l'ADN recombinant en utilisant une souche Saccharomyces cerevisiae. Son INN - Insuline humaine.

Le médicament interagit avec le récepteur de la membrane cellulaire cytoplasmique externe. Il forme complexe récepteur d'insuline. Il active les processus intracellulaires en stimulant la biosynthèse AMPc ou en pénétrant dans la cellule musculaire.

La diminution du taux de glucose est due à l'augmentation de son transport intracellulaire et à l'assimilation par les tissus, l'activation lipogenèse, synthèse protéique et glycogénogenèse, ainsi qu'une diminution du taux de production de glucose par le foie, etc.

L'action du remède commence dans les 30 minutes après l'application. L'effet maximum est perceptible en moyenne pendant 2,5 heures. La durée totale de l'action est de 7 à 8 heures.

Des caractéristiques individuelles pour les patients, y compris celles qui dépendent de la taille des doses, sont possibles.

Indications d'utilisation

Indications d'utilisation - diabète sucré. Étant donné que l'effet de l'utilisation du médicament est assez rapide, il est prescrit dans des conditions urgentes, accompagnées d'une violation du contrôle glycémique.

Contre-indications

Insuloma et hypoglycémie.

Effets secondaires

Lors de l'utilisation du médicament, l'apparition de réactions allergiques: angioedème, éruption cutanée. Dans de rares cas enregistrés lipodystrophie. Probable résistance à Actrapidus.

Instructions pour l'utilisation d'Actrapid (méthode et dosage)

Instruction pour Actrapid signale que le médicament est administré par voie sous-cutanée ou intraveineuse. Le dosage est choisi individuellement par un spécialiste, en fonction des besoins du patient en l'insuline. Typiquement, la posologie est de 0,3-1 UI / kg par jour. Quand résistance à l'insuline besoin peut être plus élevé, et dans le cas de produits d'insuline endogène - ci-dessous. Les patients doivent surveiller attentivement la teneur en glucose du le sang.

En cas de violation des reins ou du foie, la nécessité de l'insuline moins Donc, vous devez ajuster le dosage.

Les instructions d'utilisation d'Actrapid indiquent qu'il peut être utilisé en combinaison avec insuline à action prolongée.

Le médicament est introduit une demi-heure avant un repas ou une collation légère avec des glucides. En règle générale, les injections sont effectuées par voie sous-cutanée dans la région de la paroi abdominale antérieure. Cela garantit une absorption accélérée. De plus, des injections peuvent être effectuées dans la cuisse, le muscle deltoïde de l'épaule ou de la fesse. Prévenir lipodystrophie le lieu d'injection doit être changé.

L'administration intraveineuse est acceptable uniquement si le nyxis est fabriqué par un professionnel de la santé. Intramusculaire, le médicament est administré uniquement selon les directives d'un spécialiste.

Surdosage

En cas de surdosage: insomnie, pâleur excessive, excitation accrue et appétit, tremblement, transpiration, mal de tête, paresthésie en bouche, palpitations. Si le médicament est utilisé à une dose beaucoup plus élevée que la norme, le patient peut tomber dans à qui.

En cas de lumière hypoglycémie vous devez manger des aliments riches en sucre ou en sucre. Surdosage sévère administré par voie intramusculaire à 1 mg Glucagon. Si nécessaire, introduire en outre des solutions concentrées de glucose.

Interaction

Effet hypoglycémique l'insuline augmente avec l'admission agents hypoglycémiants oraux, inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, bêta-bloquants non sélectifs, sulfonamides, tétracyclines, Kétoconazole, Pyridoxine, cyclophosphamide, préparations de lithium, inhibiteurs de la monoamine oxydase et anhydrase carbonique, Bromocriptine, stéroïdes anabolisants, Clofibrate, Mebendazole, Théophylline, La fenfluramine et des médicaments contenant de l'éthanol. L’alcool non seulement améliore, mais augmente également l’effet d’Actrapid.

L’effet hypoglycémique, au contraire, diminue sous l’influence de contraceptifs oraux, hormones thyroïdiennes, Héparine, sympathomimétiques, Clonidine, Diazoxide, Phénytoïne, glucocorticostéroïdes, diurétiques thiazidiques, antidépresseur tricycliquedans le, Danazol, inhibiteurs calciques, morphine, nicotine.

L’effet d’Actrapid peut être renforcé et affaibli par l’utilisation de La réserpine et salicylates. Octréotide, Lanréotide peut réduire ou augmenter le besoin de l'insuline.

Réception bêta-bloquants peut cacher les symptômes hypoglycémie et empêcher son élimination.

Certains outils, par exemple, contenant thiols ou les sulfites, peut causer la dégradation l'insuline.

Conditions de vente

Vendu uniquement sur ordonnance.

Conditions de stockage

Conservez la solution au réfrigérateur à 2-8 ° C Vous ne pouvez pas geler. Après ouverture, les flacons sont stockés à température ambiante. Gardez-les au réfrigérateur n'est pas souhaitable. Il est nécessaire de protéger les flacons contre l'exposition directe à la chaleur et à la lumière. Tenir hors de portée des enfants.

Date d'expiration

Le flacon est conservé pendant 6 semaines maximum. Avant l'ouverture du médicament, la durée de conservation du médicament est de 30 mois. N'utilisez pas la solution après la date de péremption.

Avis

La rétroaction caractérise Actrapid comme un médicament fiable qui vous permet d’obtenir un contrôle prévisible glycémie. Les patients aiment la vitesse du médicament. Parmi les aspects négatifs, seule la forme gênante de la libération de l'agent sous la forme d'une solution pour des injections, l'introduction nécessite souvent la supervision d'un spécialiste.

Prix ​​Aktrapida, où acheter

Prix: Actrapida environ 450 roubles. Vous pouvez acheter ce médicament uniquement sur ordonnance.

Prix: Inspirine Actrapid HM Penfill est d'environ 950 roubles. Ainsi, le médicament est considéré comme très coûteux. Dans certaines pharmacies en ligne, le prix d'Actrapid peut être supérieur au prix spécifié.

Comment utiliser l'insuline Actrapid HM?

Le traitement du diabète est un processus long et responsable. Cette maladie est une complication dangereuse, sans compter que le patient peut mourir s'il ne reçoit pas le soutien médicamenteux nécessaire.

Par conséquent, les médecins recommandent l'utilisation de divers médicaments, dont l'insuline Actrapid.

Informations générales sur la préparation

Moyens Actrapid est recommandé pour le contrôle du diabète sucré. Son nom international (MHH) est soluble dans l'insuline.

Ceci est un médicament hypoglycémique connu avec un effet bref. Il est produit sous la forme d'une solution utilisée pour les injections. L'état d'agrégation du médicament est un liquide incolore. La pertinence de la solution est déterminée par sa transparence.

Le médicament est utilisé dans le traitement du diabète de types 1 et 2. Il est également efficace contre l'hyperglycémie. Il est donc souvent utilisé pour fournir des soins d'urgence aux patients lors de crises.

Les patients atteints de diabète insulino-dépendant doivent surveiller la glycémie tout au long de la vie. Ceci nécessite des injections d'insuline. Pour augmenter les résultats de la thérapie, les spécialistes combinent les types de médicaments en fonction des caractéristiques du patient et du tableau clinique de la maladie.

Action pharmacologique

Insuline Actrapid HM désigne les agents à courte durée d'action. En raison de son effet, la glycémie diminue. Ceci est possible grâce à l'activation de son transport intracellulaire.

Simultanément, le médicament réduit le taux de production de glucose par le foie, ce qui contribue également à la normalisation du taux de sucre.

Le médicament commence à agir environ une demi-heure après l’injection et reste actif pendant 8 heures. Le résultat maximal est observé dans l'intervalle de 1,5 à 3,5 heures après l'injection.

Formes et composition

Actrapid en vente sous forme de solution injectable. Il n'y a pas d'autres formes de sortie. Sa substance active est l’insuline soluble à raison de 3,5 mg.

De plus, la formulation contient des composants avec des propriétés auxiliaires telles que:

  • glycérol 16 mg;
  • chlorure de zinc - 7 µg;
  • l'hydroxyde de sodium 2,6 mg - ou l'acide chlorhydrique - 1,7 mg - (ils sont nécessaires pour la régulation du pH);
  • métacrésol - 3 mg;
  • eau - 1 ml.

Le médicament est un liquide clair sans couleur. Il est produit dans des récipients en verre (volume 10 ml). Le paquet contient 1 bouteille.

Indications d'utilisation

Ce médicament est conçu pour contrôler le sucre contenu dans le sang.

Il devrait être utilisé pour les maladies et les troubles suivants:

  • diabète sucré du premier type;
  • Diabète sucré de type 2 avec insensibilité totale ou partielle aux agents hypoglycémiants pour une administration orale;
  • diabète gestationnel, apparu au cours de la période de gestation (s'il n'y a pas de résultat de thérapie diététique);
  • acidocétose diabétique;
  • maladies infectieuses à haute température chez les patients diabétiques;
  • chirurgie ou livraison à venir.

En outre, le médicament est recommandé d'utiliser avant de commencer le traitement avec des préparations d'insuline à action prolongée.

L'autotraitement par Actrapid est interdit, ce médicament doit être prescrit par un médecin après avoir étudié l'image de la maladie.

Méthode d'application et dosage

Des instructions d'utilisation sont nécessaires pour s'assurer que le traitement est efficace et que le médicament ne nuit pas au patient. Avant d'utiliser Actrapid, vous devez l'étudier attentivement, ainsi que les recommandations d'un spécialiste.

Le médicament est administré par voie intraveineuse ou sous-cutanée. Dose quotidienne de chaque patient que le médecin doit choisir individuellement. En moyenne, il est de 0,3-1 UI / kg (1 UI correspond à 0,035 mg d'insuline anhydre). Dans certaines catégories de patients, il peut être augmenté ou diminué.

Entrez le médicament devrait être environ une demi-heure avant les repas, qui doit contenir des glucides. Il est conseillé d'injecter dans la paroi abdominale antérieure par voie sous-cutanée - l'absorption est donc plus rapide. Mais il est permis d'administrer des médicaments dans la cuisse et les fesses ou dans le muscle deltoïde de l'épaule. Pour éviter la lipodystrophie, vous devez changer l'emplacement des injections (en restant dans la zone recommandée). Pour une administration à dose complète, il est recommandé de garder l’aiguille sous la peau pendant au moins 6 secondes.

Actrapid est également administré par voie intraveineuse, mais le spécialiste devrait l’introduire de cette manière.

Si le patient a des maladies concomitantes, la posologie devra être modifiée. En raison de maladies infectieuses avec des manifestations fébriles, le besoin d'un patient en insuline augmente.

Instruction vidéo sur la technique d'administration de l'insuline:

Il est également nécessaire de sélectionner une dose appropriée pour les écarts tels que:

  • maladie rénale;
  • troubles dans le travail des glandes surrénales;
  • pathologie du foie;
  • Maladies de la glande thyroïde.

Des changements dans le régime alimentaire ou le niveau d'effort physique du patient peuvent affecter le besoin en insuline de l'organisme, ce qui nécessitera un ajustement de la dose prescrite.

Patients spéciaux

Le traitement par Actrapid pendant la gestation n'est pas interdit. L'insuline ne traverse pas le placenta et ne nuit pas au fœtus.

Mais en ce qui concerne les femmes enceintes, il est nécessaire de choisir la dose avec précaution, car avec un traitement inadapté, il existe un risque de développer une hypoglycémie ou une hypoglycémie.

Ces deux violations peuvent affecter la santé de l'enfant à naître et parfois provoquer une fausse couche. Par conséquent, les médecins devraient contrôler le taux de sucre chez la femme enceinte jusqu'à la naissance.

Pour les nourrissons, ce médicament n'est pas dangereux, de sorte que son utilisation pendant l'allaitement est également autorisée. Mais vous devez faire attention au régime d'une femme qui allaite et choisir le bon dosage.

Les enfants et les adolescents Actrapid ne sont pas prescrits, bien que les études menées n’aient révélé aucun risque particulier pour leur santé. Théoriquement, le traitement du diabète avec ce médicament dans ce groupe d'âge est autorisé, mais la posologie doit être choisie individuellement.

Contre-indications et effets secondaires

Contre-indications pour Actrapidus un peu. Celles-ci incluent une sensibilité accrue aux composants du médicament et à la présence d'hypoglycémie.

La probabilité d'effets secondaires avec une utilisation appropriée du médicament est faible. Le plus souvent, une hypoglycémie survient, conséquence du choix d'une dose inadaptée au patient.

Il s'accompagne de phénomènes tels que:

  • nervosité
  • la fatigue
  • anxiété
  • fatigue accrue;
  • pâleur;
  • diminution de l'efficacité;
  • problèmes de concentration de l'attention;
  • mal de tête
  • somnolence;
  • nausée;
  • tachycardie.

Dans les cas graves, l'hypoglycémie peut provoquer des évanouissements ou des convulsions. Certains patients à cause de cela peuvent mourir.

Les autres effets secondaires d’Actrapid comprennent:

  • éruption cutanée sur la peau;
  • l'urticaire;
  • pression artérielle basse;
  • œdème;
  • démangeaisons;
  • troubles du tractus gastro-intestinal;
  • augmentation de la transpiration;
  • essoufflement;
  • perte de conscience;
  • rétinopathie diabétique;
  • lipodystrophie.

Ces caractéristiques sont rares et typiques pour la phase initiale du traitement. Si elles sont observées pendant une longue période et que leur intensité augmente, il est nécessaire de consulter le médecin traitant au sujet de l'opportunité d'une telle thérapie.

Interaction avec d'autres médicaments

Actrapid doit être associé à d'autres médicaments de manière compétente, étant donné que certains types de médicaments et de substances individuelles peuvent renforcer ou affaiblir les besoins en insuline de l'organisme. Il existe également des médicaments dont l'utilisation détruit l'action d'Actrapid.

Tableau des interactions avec d'autres médicaments:

Actrapid - insuline à courte durée d'action

Les personnes atteintes de diabète sont les plus dépendantes des drogues. Si vous ne suivez pas le régime et ne prenez pas le médicament, votre santé peut s’aggraver. Les scientifiques ont retiré le médicament, qui remplace les diabétiques par l'insuline - insuline. Ce médicament est développé en utilisant des technologies innovantes. Il est capable de stabiliser le corps pendant une longue période.

Actrapid et traitement du diabète

L'insuline est une hormone qui régule le métabolisme des glucides dans l'organisme. Une personne chez qui on a diagnostiqué un diabète sucré ne reçoit pas suffisamment d'hormones protéiques du pancréas. Un tel patient a besoin d'insuline de l'extérieur. Le médicament actrapid a un tel effet. Il aide à réduire la glycémie et à normaliser le métabolisme. La substance active du médicament: l'insuline courte et rapide.

L’insuline ou un autre nom d’actrice a été créé à l’aide du génie génétique. Il se distingue des cochons. Le médicament est purifié artificiellement et a un large éventail d'effets. Produit sous plusieurs formes:

  • solution injectable contenue dans les flacons;
  • solution pour injection sous forme de cartouches.

La capacité de l'insuline à courte durée d'action est une diminution rapide de la glycémie. Chez les patients souffrant de diabète sucré, pour diverses raisons, le sucre dans le sang et le plasma augmente. L'injection d'Actrapid pendant 30 minutes peut réduire le glucose et normaliser l'état général du corps. L'insuline régule les processus métaboliques. Influencer les muscles et les tissus adipeux aide les molécules de glucose à atteindre le site de destination. Si vous ne prenez pas le médicament, ce processus deviendra impossible. Dans le sang, l'accumulation de sucre va commencer, ce qui conduira à un coma hypoglycémique.

En outre, l'actrapid, qui comprend l'insuline avec une substance à courte durée d'action, améliore l'absorption du glucose dans les tissus. Affecte positivement la fonctionnalité du corps. Fonctions de la préparation:

  • Convertit le glucose en excès en tissu adipeux.
  • Aide le glucose à pénétrer dans le foie et à synthétiser le glycogène.
  • Il a des propriétés anaboliques.
  • Participe au processus de glucogénèse.

L'endocrinologue nomme un thérapeute avec certains médicaments qui ont un effet prolongé. Tout dépend de l'état du patient et de sa réaction aux médicaments prescrits.

Indications d'utilisation

L'insuline neutre d'origine animale est similaire à l'humain. Avec l'aide du génie génétique, les scientifiques ont fabriqué un médicament qui se combine bien avec toutes les substances corporelles et qui n'a aucun effet nocif. L'endocrinologue nomme Actrapid aux patients atteints de maladies:

  • diabète sucré du premier type avec dépendance à l'insuline;
  • le diabète sucré de type 2 pendant la grossesse, la chirurgie ou la prise de médicaments à haute teneur en glucose;
  • diabète sucré primaire;
  • coma hyperglycémique;
  • l'intolérance aux médicaments à base d'insuline;
  • maladies intercurrentes;
  • hyperglycémie postprandiale;
  • thérapie à base d'insuline.

Pour recevoir un traitement par une préparation d'actrapid, je peux traiter les patients qui ont subi une consultation auprès de l'endocrinologue. Le médecin examinera en détail l'anamnèse du patient et prescrira des tests. Après les résultats des tests, l'endocrinologue prescrit un traitement. L'insuline est également prescrite en cas d'acidification du sang. Ce sont des patients qui ont une acidocétose diabétique.

Méthode d'application

Actrapid à action brève est prescrit aux personnes atteintes de diabète sucré - individuellement. Tout dépend du niveau de glucose dans le sang. Avant que l'endocrinologue ne vous prescrive un traitement par Actrapid contenant de l'insuline, vous devez étudier les instructions. Les instructions d'utilisation du médicament décrivent en détail:

  • action du médicament;
  • méthode d'application;
  • contre-indications;
  • effets secondaires
  • composition.

La manière d'utiliser un actrapid dépend de la forme de la version. De l'insuline à courte durée d'action est injectée. Il peut être administré sous la peau à la fesse, à l'avant-bras et à l'abdomen. Une exception est lorsque le médicament doit être administré par voie intramusculaire ou intraveineuse. Le médicament, administré par voie sous-cutanée, a la forme d'une cartouche.

  • le médicament est administré 30 minutes avant les repas;
  • à plusieurs reprises au même endroit, l'insuline n'est pas piquée;
  • éviter de pénétrer dans les vaisseaux sanguins;
  • après l'introduction de l'insuline, le lieu d'injection n'est pas recommandé de toucher et d'appuyer;
  • si vous mélangez de l'insuline à courte durée d'action avec une injection prolongée et immédiate;
  • Les doses sont calculées en fonction de la personne malade, de l'adulte ou de l'enfant;
  • les doses sont administrées en fonction de la combinaison de médicaments;
  • en cas de coma ou d'acidose, le médicament est administré par voie intraveineuse;
  • les injections sont effectuées sous la supervision du médecin traitant.

Il y a des gens qui souffrent de diabète sucré, compliqué par des maladies concomitantes. Dans ce cas, il est important de considérer leur condition. En prenant Actrapid sur la base d'insuline, il est recommandé de lire les instructions d'utilisation. Consultez également votre médecin. Des actions indépendantes pour utiliser le médicament entraîneront des conséquences négatives.

Surdose d'insuline

L'instruction, dont l'observance doit être contrôlée, sauvera beaucoup de problèmes. Mais il y a des cas tels qu'une personne a une overdose d'insuline. Par conséquent, il est recommandé de faire attention aux symptômes non spécifiques:

  • mal de tête
  • la fatigue
  • besoin constant de sommeil;
  • arythmie;
  • transpiration sévère, même pendant la saison froide;
  • confusion de la conscience;
  • la peau devient pâle;
  • vomissements;
  • coma hypoglycémique;
  • état préalable

Il convient de garder à l'esprit qu'une personne qui contrôle l'état pendant une longue période, prend certains médicaments, peut ne pas remarquer les symptômes d'une surdose. Les symptômes varient en fonction des médicaments concomitants. La correction de l'état du patient en cas de surdosage peut être effectuée à l'aide de:

  • l'introduction d'une solution spéciale sous la peau;
  • l'introduction du glucose par voie intraveineuse.

De telles méthodes sont capables de stabiliser le diabète du patient, ne le laissez pas tomber dans le coma.

Effets secondaires

Tout médicament a des effets secondaires. Cela indique que le corps essaie de prendre le médicament. Donc, dans une situation d'insuline d'action courte. Les plus prononcés sont:

  • au métabolisme des glucides: somnolence, augmentation de la transpiration, pâleur, également tremblement des membres, sommeil agité, sensibilité élevée, tension nerveuse;
  • perte de conscience;
  • la mort
  • essoufflement et toux;
  • poches, démangeaisons, éruptions non spécifiques;
  • abaissement de la pression artérielle;
  • lipodystrophie.

Tous les effets secondaires énumérés se manifestent sous différentes intensités. Parfois, ils sont absents du patient. Lorsque ces conditions surviennent, vous devez immédiatement contacter un spécialiste.

Chez les patients insulino-dépendants, le besoin d'augmenter la dose du médicament peut se manifester par de fortes expériences émotionnelles, des maladies infectieuses et le non-respect du régime alimentaire. Il est recommandé de surveiller cette condition, car les médicaments à courte durée d’action ne peuvent pas toujours être efficaces. Il est important de respecter les règles de dosage et, sans consultation, n’augmentez pas la dose vous-même. Vous devez savoir qu'une quantité insuffisante d'insuline peut entraîner un coma hypoglycémique, une pré-comédon ou une acidocétose. Les patients qui reçoivent Actrapid présentent des intolérances différentes dans les produits. Surtout cela concerne les boissons alcoolisées.

Actrapid® HM Penfill® (Actrapid® HM Penfill®)

Ingrédient actif:

Contenu

Groupe pharmacologique

Classification nosologique (CIM-10)

Images 3D

Composition

Caractéristiques

Insuline monocomposant humain neutre d'action courte.

Action pharmacologique

Interagit avec des récepteurs spécifiques de la membrane plasmique et pénètre dans la cellule, qui active la phosphorylation des protéines cellulaires, stimule glikiencintetazu, la pyruvate déshydrogénase, l'hexokinase, inhibe la lipase du tissu adipeux et de la lipoprotéine lipase. Dans le complexe avec un récepteur spécifique facilite l'entrée du glucose dans les cellules, améliore ses tissus d'absorption et favorise la conversion en glycogène. Augmente les réserves de glycogène dans les muscles, il stimule la synthèse des peptides.

Pharmacologie Clinique

L'effet se développe 30 minutes après l'administration SC, atteint son maximum après 1 à 3 heures et dure 8 heures.

Indications du médicament Actrapid® HM Penfill®

Diabète sucré de type I et II.

Contre-indications

Effets secondaires

Hypoglycémie, troubles réfractifs (généralement au début du traitement), réactions allergiques.

Interaction

inhibiteurs de la MAO, les bêta-bloquants non sélectifs, inhibiteurs de l'ECA, salicylés, stéroïdes anabolisants, l'alcool - renforcer, les contraceptifs oraux, les corticostéroïdes, les hormones thyroïdiennes, les diurétiques thiazidiques, sympathomimétiques - fragilisent l'effet hypoglycémiant.

Dosage et administration

La dose du médicament est sélectionnée individuellement, en tenant compte des besoins du patient.

En général, le besoin d'insuline est de 0,3 à 1 UI / kg / jour. Les exigences quotidiennes d'insuline peuvent être plus élevés chez les patients présentant une résistance à l'insuline (par exemple, à la puberté et chez les patients obèses), et au-dessous - chez les patients présentant la production d'insuline endogène résiduelle.

Le médicament est administré 30 minutes avant un repas ou une collation légère contenant des glucides.

Actrapid® HM est une insuline à courte durée d'action et peut être utilisé en association avec des insulines à action prolongée.

Actrapid ® HM est généralement injecté par voie sous-cutanée dans la région de la paroi abdominale antérieure. Si cela est pratique, des injections peuvent être effectuées également dans la région de la cuisse, dans la région fessière ou dans la région du muscle deltoïde de l'épaule. Lorsque le médicament est injecté dans la paroi abdominale antérieure, une absorption plus rapide est obtenue que lors d'une injection dans d'autres zones. Si l'injection est faite dans un pli cutané étiré, le risque d'injection intramusculaire accidentelle du médicament est minimisé. L'aiguille doit rester sous la peau pendant au moins 6 secondes, ce qui garantit une dose complète. Il est nécessaire de changer constamment le site d'injection dans la zone anatomique pour réduire le risque de lipodystrophie.

In / m injections sont également possibles, mais seulement pour la prescription du médecin.

Actrapid ® HM est également possible d'administrer IV, et de telles procédures ne peuvent être effectuées que par un professionnel de la santé.

L'administration intraveineuse du médicament Actrapid ® HM Penfill ® à partir de la cartouche n'est autorisée qu'à titre exceptionnel en l'absence de flacons. Dans ce cas, vous devez composer le médicament dans une seringue à insuline sans jeu d'air ou perfusion avec un système de perfusion. Cette procédure doit être effectuée uniquement par un médecin. Actrapid® HM Penfill® est conçu pour être utilisé avec les systèmes d'injection pour l'introduction de l'insuline Novo Nordisk et des aiguilles NovoFine® ou NovoTvist®. Des recommandations détaillées pour l'utilisation et l'administration du médicament doivent être observées.

Les maladies concomitantes, en particulier infectieuses et accompagnées de fièvre, augmentent généralement les besoins en insuline de l'organisme. Une correction de la dose du médicament peut également être nécessaire si le patient présente des maladies concomitantes des reins, du foie, des surrénales, de l'hypophyse ou des troubles de la glande thyroïde.

La nécessité d'un ajustement de la dose peut également se produire lorsque la charge physique ou le régime normal du patient change. Un ajustement de la dose peut être nécessaire lors du transfert d'un patient d'un type d'insuline à un autre

Surdosage

Symptômes: hypoglycémies (sueurs froides, des palpitations, des tremblements, la faim, l'excitation, l'irritabilité, pâleur, maux de tête, de la somnolence, le manque de mouvement, de la parole et la vision, la dépression). Une hypoglycémie grave peut entraîner une altération temporaire ou permanente de la fonction cérébrale, le coma et la mort.

Traitement: sucre ou une solution de glucose à l'intérieur (si le patient est conscient), sc, v / m, ou / in-glucagon ou glucose IV.

Précautions

Il convient de garder à l’esprit que la capacité de conduire après le transfert de patients à l’insuline humaine peut diminuer temporairement. Le médicament peut être utilisé s'il est complètement transparent et incolore. Lorsque vous utilisez deux types de préparations d'insuline dans les cartouches Penfill, vous avez besoin d'un stylo pour chaque type d'insuline.

Forme d'émission

Solution injectable, 100 UI / ml. Dans les cartouches de verre Penfill ® 3 ml; dans le blister 5 cartouches; dans un paquet de carton 1 blister.

Fabricant

Novo Nordisk A / S.

Novo Alla, DK-2880, Bagswaerd, Danemark.

Représentation Novo Nordisk A / S.

119330, Moscou, avenue Lomonosov, 38, de. 11.

Tel: (495) 956-11-32; fax: (495) 956-50-13.

Conditions de congé des pharmacies

Conditions de conservation du médicament Actrapid® HM Penfill®

Tenir hors de portée des enfants.

Durée de conservation du médicament Actrapid® HM Penfill®

Ne pas utiliser après la date de péremption imprimée sur l'emballage.

Actrapid® NM Insuline humaine à courte durée d'action

Instructions

  • Russe
  • зазақша

Nom commercial

Dénomination commune internationale

Forme posologique

Solution injectable 100 UI / ml 10 ml

Composition

1 ml de solution contient

substance active - insuline humaine génétiquement modifiée 100 UI (3,5 mg),

Substances auxiliaires: zinc (sous forme de chlorure de zinc), glycérol, m-crésol, hydroxyde de sodium, acide chlorhydrique, eau pour injection.

Description

Une solution claire et incolore.

Groupe pharmacothérapeutique

Moyens pour le traitement du diabète sucré. Insulines.

Insulines et analogues à action rapide. Insuline (humaine).

Code ATX A10AB0l

Propriétés pharmacologiques

Pharmacocinétique

Exhaustivité de l'absorption d'insuline et l'apparition de l'effet dépend de la méthode d'administration (sous-cutanée, intramusculaire) d'injection (abdomen, les cuisses, les fesses), la dose (quantité d'insuline)

La concentration maximale (Cmax) d’insuline dans le plasma est atteinte dans les 1,5-2,5 heures suivant l’injection sous-cutanée.

La liaison exprimée aux protéines plasmatiques n'est pas observée, parfois seuls des anticorps circulants dirigés contre l'insuline sont détectés.

L'insuline humaine est clivée par l'insuline de la protéase ou des enzymes de dégradation de l'insuline et éventuellement sous l'action de la protéine disulfure isomérase. On suppose que dans la molécule d'insuline humaine, il existe plusieurs sites de clivage (hydrolyse); mais aucun des métabolites formés en raison du clivage n'est actif.

La demi-vie (T1) est déterminée par le taux d'absorption des tissus sous-cutanés. Ainsi, T1 est plutôt une mesure de l'absorption, et non une mesure de la libération d'insuline par le plasma (l'insuline T½ provenant de la circulation sanguine n'est que de quelques minutes). Des études ont montré que T½ est d'environ 2-5 heures.

Le profil pharmacocinétique du médicament étudié Aktrapid® NM dans un petit groupe d'enfants atteints de diabète (18 hommes) âgés de 6-12 ans et adolescents (âgés de 13-17 ans). Bien que les résultats sont considérés comme limités, mais ils ont encore montré que le profil pharmacocinétique du médicament Aktrapid® NM chez les enfants et les adolescents était similaire à celui des adultes. Dans le même temps, des indicateurs tels que la Cmax ont révélé des différences entre les différents groupes d’âge, ce qui souligne encore une fois la nécessité d’une sélection individuelle des doses.

Pharmacodynamique

Aktrapid® NM - courte durée d'action de l'insuline, produite par la biotechnologie de l'ADN recombinant en utilisant la souche Saccharomyces cerevisiae. Interagit avec un récepteur spécifique de la membrane cellulaire cytoplasmique externe et forme un complexe récepteur insuline. Après l'activation de la biosynthèse de l'adénosine monophosphate cyclique (AMPc) (dans les cellules adipeuses et les cellules du foie) ou, pénètrent directement dans les cellules (muscles), le complexe de récepteur de l'insuline stimule les processus intracellulaires, y compris la synthèse d'un certain nombre d'enzymes clés (hexokinase, la pyruvate kinase, le glycogène et autres.). Réduction du glucose dans le sang est due à une augmentation du transport intracellulaire, l'augmentation des tissus d'absorption et de l'assimilation, la stimulation de la lipogenèse, glikogenogeneza, la synthèse des protéines, et de diminuer le taux de production de glucose hépatique al.

La durée d'action des préparations d'insuline est principalement due à la vitesse d'absorption, qui dépend de plusieurs facteurs (par exemple, la dose, la méthode et le lieu d'administration et le type de diabète). Par conséquent, le profil d'action de l'insuline est soumis à des fluctuations importantes, tant chez différentes personnes que chez la même personne. L'action du médicament Actrapid® HM commence dans une demi-heure après l'administration et l'effet maximal se manifeste dans les 1,5 à 3,5 heures, avec une durée d'environ 7 à 8 heures.

Indications d'utilisation

- traitement du diabète sucré

Dosage et administration

Le médicament est destiné à une administration sous-cutanée et intraveineuse. Les injections intramusculaires sont également possibles, mais seulement pour la prescription du médecin.

La dose du médicament est sélectionnée individuellement, en tenant compte des besoins du patient. Habituellement, le besoin d'insuline est de 0,3 à 1 UI / kg / jour. Les exigences quotidiennes d'insuline peuvent être plus élevés chez les patients présentant une résistance à l'insuline (par exemple, à la puberté et chez les patients obèses), et au-dessous - chez les patients présentant la production d'insuline endogène résiduelle.

Si les patients atteints de diabète atteignent un contrôle optimal de la glycémie, puis des complications du diabète, ils apparaissent généralement plus tard. À cet égard, cherchera à optimiser le contrôle métabolique, en particulier, en surveillant attentivement le niveau de glucose dans le sang.

Actrapid® HM est une insuline à courte durée d'action et peut être utilisé en association avec une insuline à action prolongée.

Le médicament est administré 30 minutes avant un repas ou une collation légère contenant des glucides.

Actrapid® HM est généralement administré par voie sous-cutanée dans la région de la paroi abdominale antérieure. Si cela est pratique, des injections peuvent être effectuées également dans la région de la cuisse, dans la région fessière ou dans la région du muscle deltoïde de l'épaule. Lorsque le médicament est injecté dans la paroi abdominale antérieure, une absorption plus rapide est obtenue que lors d'une injection dans d'autres zones. Faire une injection d'un pli de cuir réduit le risque de pénétrer dans le muscle.

Il est nécessaire de changer le site d'injection dans la zone anatomique pour réduire le risque de lipodystrophie.

Les injections intramusculaires sont également possibles, mais seulement pour la prescription du médecin.

Actrapid® HM peut également être administré par voie intraveineuse et seul un professionnel de la santé peut effectuer ces procédures.

Actrapid® HM dans les flacons ne peut être utilisé qu'avec des seringues à insuline, qui ont une échelle qui permet de mesurer la dose d'insuline en unités d'action.

Correction de la dose

Une correction de la dose du médicament peut également être nécessaire si le patient présente des maladies concomitantes des reins, du foie, des surrénales, de l'hypophyse ou des troubles de la glande thyroïde.

La nécessité d'un ajustement de la dose peut également se produire lorsque la charge physique ou le régime normal du patient change. Une correction de la dose peut être nécessaire lors du transfert d'un patient d'un type d'insuline à un autre.

Instructions pour l'utilisation d'Actrapid® NM chez le patient.

Les flacons contenant le médicament Actrapid® HM ne peuvent être utilisés qu'avec des seringues à insuline dont l'échelle permet de mesurer la dose en unités d'action. Les flacons contenant le médicament Actrapid® NM sont uniquement destinés à un usage individuel.

Avant d'utiliser Actrapid® NM

Vérifiez l'étiquette pour vous assurer que le type d'insuline correct est sélectionné.

Désinfectez le bouchon en caoutchouc avec un coton-tige.

Le médicament Actrapid® NM ne peut pas être utilisé dans les cas suivants:

Dans les pompes à insuline.

Il faut expliquer aux patients que si le nouveau flacon qui vient d’être reçu de la pharmacie n’a pas de capuchon de protection ou s’il est bien ajusté, cette insuline doit être retournée à la pharmacie.

Si l'hypoglycémie commence (faible taux de sucre dans le sang).

Si l'insuline était stockée de manière incorrecte ou si elle était gelée.

Si l'insuline a cessé d'être transparente et incolore.

Technique d'injection

Si le patient n'utilise qu'un type d'insuline

Mettre l’air dans la seringue en quantité correspondant à la dose d’insuline requise.

Insérez de l'air dans la fiole avec de l'insuline. Pour ce faire, percez le bouchon en caoutchouc avec une aiguille et appuyez sur le piston.

Tournez la bouteille avec la seringue à l'envers.

Tapez la bonne dose d'insuline dans la seringue.

Retirez l'aiguille du flacon.

Enlevez l'air de la seringue.

Vérifiez l'exactitude de la dose d'insuline.

Faites immédiatement une injection.

Si le patient doit mélanger Actrapid® HM avec insuline à action prolongée

Rouler une fiole d'insuline à action prolongée ("trouble") entre les paumes jusqu'à ce que l'insuline devienne blanche et trouble.

Tapez l'air de la seringue dans une quantité correspondant à la dose d'insuline "trouble". Entrez l'air dans la fiole avec l'insuline "turbide" et retirez l'aiguille de la fiole.

Aspirez l'air de la seringue en quantité correspondant à la dose du médicament Actrapid® NM ("transparent"). Insérer l'air dans le flacon avec le médicament Actrapid® NM.

Retourner le flacon avec la seringue ("transparent") et taper la dose souhaitée du médicament Actrapid® NM. Retirez l'aiguille et retirez l'air de la seringue. Vérifiez la dose correcte.

Insérez l'aiguille dans la fiole avec de l'insuline "trouble".

Tournez la bouteille avec la seringue à l'envers.

Composez la dose requise d'insuline "trouble".

Retirez l'aiguille du flacon.

Retirer l'air de la seringue et vérifier l'exactitude de la dose composée.

Injecter immédiatement un mélange d'insuline à court terme et à action prolongée.

Toujours prendre de l'insuline à action courte et longue durée dans l'ordre indiqué ci-dessus.

À chaque fois, changez le site d’injection dans la zone anatomique. Cela aidera à réduire le risque de phoques et d'ulcères au site d'injection. Les meilleurs endroits pour les injections sont: paroi abdominale antérieure, fesses, cuisse antérieure ou épaule. L'insuline agira plus rapidement si elle est injectée dans la paroi abdominale antérieure.

Indiquer au patient comment injecter de l'insuline

Avec deux doigts, prenez le pli de la peau, insérez l'aiguille dans la base du pli à un angle d'environ 45 degrés et insérez-la sous l'insuline cutanée.

Après l'injection, l'aiguille doit rester sous la peau pendant au moins 6 secondes afin de s'assurer que l'insuline est injectée complètement.

Effets secondaires

Principalement dose-dépendante et due à l'action pharmacologique de l'insuline.

Il se développe dans les cas où la dose d'insuline dépasse de manière significative le besoin. fréquence Hypoglycémie varie dans différentes populations de patients et en utilisant différents schémas posologiques, précisent donc les valeurs exactes de la fréquence n'est pas possible et en général, n'a pas été différente chez les patients traités avec de l'insuline humaine, et chez les patients traités par l'insuline asparte.

Dans les cas d'hypoglycémie sévère, une perte de conscience et / ou des convulsions peuvent survenir, une altération temporaire ou permanente du fonctionnement du cerveau et même la mort peuvent survenir.

Vous trouverez ci-dessous les valeurs de la fréquence des effets indésirables identifiés lors des essais cliniques, considérés comme associés à l’utilisation du médicament Actrapid® NM. La fréquence a été déterminée comme suit: rarement (> 1/1000, 1/10000), y compris les cas spontanés isolés.

- réactions allergiques, urticaire, éruption cutanée

D'autres signes d'hypersensibilité peuvent être généralisées démangeaisons, sueurs, troubles gastro-intestinaux, angio-oedème, difficulté à respirer, rythme cardiaque, hypotenseur. Les réactions d'hypersensibilité généralisées (réactions anaphylactiques) sont potentiellement mortelles.

Les troubles réfractifs peuvent survenir au stade initial de l'insulinothérapie. En règle générale, ces symptômes sont réversibles.

Une lipodystrophie peut se développer au site d’injection en cas de non-respect des instructions concernant l’utilisation d’Actrapid® HM (règles de modification du site d’injection dans une zone).

- réactions au site d'injection

Sur la base de l'insulinothérapie, des réactions peuvent survenir au site de l'injection (rougeur de la peau, gonflement, démangeaison, douleur, formation d'un hématome au site d'injection). Cependant, dans la plupart des cas, ces réactions sont transitoires et disparaissent lors de la poursuite du traitement.

L'œdème peut survenir au stade initial de l'insulinothérapie. Ces symptômes sont généralement temporaires.

Si l'amélioration du contrôle de la glycémie a été réalisée très rapidement, une maladie appelée «neuropathie douloureuse aiguë», qui est généralement réversible, peut se développer.

Si la glycémie est suffisamment contrôlée pendant une longue période, le risque de progression de la rétinopathie diabétique est réduit. Cependant, l'intensification de l'insulinothérapie associée à une nette amélioration du contrôle glycémique peut entraîner une augmentation temporaire de la gravité de la rétinopathie diabétique.

Contre-indications

- hypersensibilité à l'insuline humaine ou à l'un des composants de ce médicament

Interactions médicamenteuses

Il y a un certain nombre de médicaments qui affectent le besoin d'insuline.

Action hypoglycémique l'insuline augmente les hypoglycémiants oraux, les inhibiteurs de la monoamine oxydase, inhibiteurs de l'enzyme, des inhibiteurs de l'anhydrase carbonique, sélectifs des bêta-bloquants, la bromocriptine, les sulfonamides, les stéroïdes anabolisants, les tétracyclines, le clofibrate, le kétoconazole, le mébendazole, la pyridoxine, la théophylline, le cyclophosphamide, la fenfluramine, la drogue salicylates lithium.

L'action hypoglycémique de l'insuline affaiblit les contraceptifs oraux, les stéroïdes, les hormones thyroïdiennes, les diurétiques thiazidiques, l'héparine, les antidépresseurs tricycliques, les sympathomimétiques, hormone de croissance (somatropine), le danazol, la clonidine, les bloqueurs des canaux calciques lents, le diazoxide, la morphine, la phénytoïne, la nicotine.

Sous l'influence de la réserpine et des salicylates, l'affaiblissement et l'augmentation de l'action du médicament sont possibles.

Les bêta-adrénobloquants peuvent masquer les symptômes de l'hypoglycémie et rendre le rétablissement difficile après une hypoglycémie.

L'octréotide / lanréotide peut à la fois augmenter et diminuer les besoins en insuline de l'organisme.

L'alcool peut augmenter ou diminuer l'effet hypoglycémiant de l'insuline.

L'utilisation simultanée de médicaments du groupe thiazolidinedione et de préparations d'insuline

Des cas d’insuffisance cardiaque congestive ont été observés chez des patients atteints de thiazolidinediones en association avec des préparations d’insuline, en particulier si ces facteurs présentent des facteurs de risque d’insuffisance cardiaque congestive. Ce fait doit être pris en compte lors de la nomination des patients en association avec des thiazolidinediones et des préparations d'insuline. Lorsque cette thérapie combinée est prescrite, il est nécessaire de procéder à un examen médical des patients pour identifier les signes et les symptômes de l'insuffisance cardiaque congestive, de l'augmentation du poids corporel et de la présence d'un œdème. Si les symptômes d'insuffisance cardiaque s'aggravent chez les patients, le traitement par thiazolidinediones doit être interrompu.

Actrapid® NM ne peut être ajouté qu'aux composés avec lesquels il est reconnu compatible. Certains médicaments (par exemple, les préparations contenant des thiols ou des sulfites), lorsqu'ils sont ajoutés à une solution d'insuline, peuvent provoquer sa dégradation.

Instructions spéciales

Si le patient doit voyager avec le changement de fuseau horaire, il devrait alors consulter un médecin, car il devra changer l'heure d'administration de l'insuline et la prise alimentaire.

Une fois correctement la dose sélectionnée ou les cas le traitement peut développer une hyperglycémie, en particulier dans le diabète de type 1. Les premiers symptômes d'hyperglycémie apparaissent progressivement, en quelques heures ou quelques jours. Ces symptômes incluent la nausée, des vomissements, de la somnolence exprimé, la soif, des mictions fréquentes, la rougeur et la sécheresse, sécheresse de la bouche, le manque d'appétit, ainsi que l'apparition de la respiration d'acétone.

Si elle n'est pas traitée, une hyperglycémie dans le diabète de type 1 peut entraîner une acidocétose diabétique potentiellement mortelle.

Sauter des repas ou faire un exercice intense non planifié peut entraîner une hypoglycémie.

En cas d'amélioration significative du contrôle glycémique, par exemple, en raison d'une intensification de l'insulinothérapie, les symptômes typiques - précurseurs de l'hypoglycémie - peuvent changer, ce dont les patients doivent être avertis.

Avec les maladies concomitantes, en particulier avec les infections et les conditions fébriles, le besoin de patients en insuline augmente généralement.

Si le patient est transféré d'un autre type d'insuline, précurseurs des premiers symptômes de l'hypoglycémie peuvent changer ou devenir moins prononcés que ceux observés lors de l'administration de l'insuline avant.

Traduction d'autres médicaments à base d'insuline

Transférer le patient à un type ou de marque d'insuline doit se faire sous surveillance médicale stricte. concentration change de marque (fabricant), le type, l'espèce (animale, humaine, analogue de l'insuline humaine) insuline et / ou le procédé de sa production (insuline génétiquement modifiée par rapport à l'origine de l'animal) peut provoquer un changement de dosage.

Les patients transférés à Actrapid® à partir d'autres préparations d'insuline peuvent avoir besoin d'augmenter le nombre d'injections quotidiennes ou de modifications de la posologie par rapport à l'insuline qu'ils utilisaient auparavant. Si un ajustement de la dose est nécessaire, cela peut se produire lors de l'administration de la première dose ou au cours des premières semaines ou des premiers mois.

Réactions sur le site d'administration

Comme lors de l'introduction d'autres types d'insuline, des réactions peuvent survenir au site d'administration, notamment des douleurs, des rougeurs, des démangeaisons, des éruptions cutanées, un gonflement et une inflammation.

L'alternance continue des sites d'injection dans une certaine zone permet de réduire ou d'empêcher l'apparition de ces réactions. Habituellement, les réactions au site d'injection disparaissent en quelques jours ou semaines. Dans de rares cas, en raison de réactions au site d'injection, il peut être nécessaire d'interrompre l'administration d'Actrapid®.

Utilisation combinée du médicament Actrapid® avec la pioglitazone

Des cas d’insuffisance cardiaque congestive ont été observés chez des patients traités par la pioglitazone en association avec des préparations d’insuline, en particulier si ces facteurs présentent des facteurs de risque d’insuffisance cardiaque congestive. Ce fait devrait être pris en compte lors de la nomination de patients sous traitement combiné à la pioglitazone et à Actrapid. Lorsqu'une telle thérapie combinée est prescrite, il est nécessaire de procéder à des examens médicaux des patients pour identifier les signes et les symptômes de l'insuffisance cardiaque congestive, de l'augmentation du poids corporel et de la présence d'un œdème. Si les symptômes d'insuffisance cardiaque s'aggravent chez les patients, le traitement par pioglitazone doit être interrompu.

Lors de l'ajout médicament HM Aktrapid® dans la solution de perfusion, la quantité d'insuline absorbée système de perfusion, imprévisiblement, donc l'utilisation de LMW Aktrapid® dans CSII est pas autorisée.

La composition du médicament Actrapid® NM est le métarécol, qui peut provoquer des réactions allergiques.

Précautions d'emploi

Pour les systèmes de perfusion intraveineuse contenant un médicament utilisés Actrapid HM 100 UI / ml, dans des concentrations comprises entre 0,05 UI / ml à 1 IU / ml de solution de perfusion d'insuline humaine, comme solution à 0,9% de chlorure de sodium, 5% et 10 % de solutions de dextrose, comprenant du chlorure de potassium à une concentration de 40 mmol / l; dans le système d'injection intraveineuse, des sacs de perfusion en polypropylène sont utilisés; ces solutions sont stables pendant 24 heures à température ambiante.

Bien que ces solutions restent stables pendant un certain temps, une absorption initiale de certaines insulines avec le matériau à partir duquel la poche de perfusion est fabriquée est notée. Pendant la perfusion, il est nécessaire de surveiller la glycémie.

N'utilisez pas de préparations d'insuline si elles ont été congelées.

N'utilisez pas d'insuline si elle a cessé d'être claire et incolore.

Actrapid® HM ne peut pas être utilisé dans les pompes à insuline pour une perfusion sous-cutanée prolongée d'insuline.

Application pendant la grossesse et l'allaitement

Les limitations du traitement du diabète par l'insuline pendant la grossesse ne sont pas disponibles, car l'insuline ne pénètre pas dans la barrière placentaire.

Hypoglycémies et hyperglycémies sont observées dans le traitement mal contrôlé du diabète chez les femmes enceintes augmente le risque de malformations congénitales du foetus et la mort fœtale.

Un contrôle renforcé est recommandé dans le traitement des femmes enceintes atteintes de diabète pendant toute la période de gestation, ainsi que chez les femmes qui planifient une grossesse.

Le besoin d'insuline diminue généralement au cours du premier trimestre de la grossesse et augmente progressivement au cours des deuxième et troisième trimestres.

Après l'accouchement, le besoin d'insuline revient généralement rapidement au niveau observé avant la grossesse.

Les limitations du traitement du diabète par l'insuline pendant l'allaitement ne sont pas non plus disponibles, car le traitement d'une mère qui allaite ne présente pas de risque pour l'enfant. Cependant, il peut être nécessaire d'ajuster le schéma posologique d'Actrapid® HM et / ou de régime.

Caractéristiques de l'influence du médicament sur la capacité de conduire et de travailler avec des mécanismes potentiellement dangereux

La capacité du patient à se concentrer et la vitesse de réaction peuvent être violés au moment de l'hypoglycémie et l'hyperglycémie, ce qui peut représenter un risque dans des situations où ces capacités sont particulièrement nécessaires (par exemple, lors de la conduite ou de travailler avec des machines et des mécanismes). On devrait conseiller aux patients de prendre des mesures pour prévenir le développement de l'hypoglycémie lorsqu'ils conduisent une voiture et travaillent avec des mécanismes. Ceci est particulièrement important pour les patients présentant un manque ou une diminution de la gravité des symptômes précurseurs de l'hypoglycémie ou des épisodes fréquents d'hypoglycémie. Dans ces cas, vous devriez envisager l'opportunité de conduire une voiture et de faire un tel travail.

Surdosage

Une certaine dose nécessaire pour un surdosage en insuline n'a pas été établie, mais une hypoglycémie peut se développer progressivement si des doses trop élevées d'insuline sont administrées en fonction des besoins du patient.

- Une hypoglycémie légère peut être éliminée en prenant du glucose ou des aliments contenant du sucre. Par conséquent, les patients diabétiques sont encouragés à porter constamment des comprimés de glucose, du sucre, des bonbons, des biscuits ou des boissons contenant du sucre ou du glucose.

- dans le cas d'une hypoglycémie grave lorsque le patient est inconscient, entrer de 0,5 mg à 1 mg de glucagon voie sous-cutanée ou intramusculaire (personne qualifiée peut entrer) ou une solution de glucose par voie intraveineuse (ne peut entrer un travailleur médical). Vous devez également glucose par voie intraveineuse si après 10-15 minutes après l'administration de glucagon, le patient n'a pas repris connaissance. Après la restauration de la conscience chez le patient, il est recommandé de prendre un aliment riche en glucides pour prévenir le développement répété d'une hypoglycémie.

Forme d'émission

Pour 10 ml de médicament en flacons de verre 1 classe hydrolytique, scellée avec des disques en caoutchouc, enroulée avec un capuchon en aluminium. 1 bouteille accompagnée d'instructions à usage médical en l'état et en russe est placée dans un paquet de carton.

Conditions de stockage

Conserver entre 2 ° C et 8 ° C (au réfrigérateur), mais pas près du congélateur. Ne pas congeler.

Après la première autopsie: Utiliser dans les 6 semaines si stocké à une température ne dépassant pas 30 ° C Ne pas stocker dans le réfrigérateur.

Conservez le flacon dans une boîte en carton pour le protéger de la lumière.

Protéger des effets de la chaleur et de la lumière excessives.

Tenir hors de portée des enfants!

Durée de vie

N'utilisez pas d'insuline après la date de péremption imprimée sur l'emballage.

Plus D'Articles Sur Le Diabète

Le stade de décompensation est un état où les réserves de l'organisme sont épuisées et le dysfonctionnement commence à se manifester. L'organisme est un système qui tend à équilibrer l'homéostasie.

L'insuline est une hormone protéique qui peut rendre le glucose disponible pour les cellules du corps, ce qui entraîne l'énergie nécessaire au fonctionnement.

Depuis 1980, selon l'OMS, le nombre de personnes atteintes de diabète a doublé dans le monde et avoisine les 400 millions. La maladie prend la troisième place après l'oncologie et les troubles du travail du cœur et des vaisseaux sanguins.